Skip links

Sanitaire : l’Influenza Aviaire

Sanitaire : l’Influenza Aviaire

La Direction départementale de la Protection des Populations nous informe à l’instant que le territoire national vient de passer du statut de « risque négligeable » à « risque modéré » au regard de l’Influenza Aviaire (foyers en Belgique et Ardennes).

Selon l’arrêté du 16 mars 2016 relatifs aux niveaux de risques épizootiques…., l’Oise ne dispose pas de zones à risque particulier ZRP (marais, zones humides) susceptibles d’accueillir les migrateurs.
Cette particularité simplifie la gestion de l’Influenza aviaire.

A ce stade, pour l’Oise :
– les élevages commerciaux doivent assurer une surveillance quotidienne (mortalité, morbidité…) et alerter leur vétérinaire à toute suspicion ;
– au stade du « risque modéré », les mesures de biosécurité renforcées (claustration, filets…) ne s’appliquent que dans les ZRP, donc pas dans l’Oise ;
– les rassemblements sont autorisés mais pas avec des oiseaux en provenance de ZRP (issus d’autres départements donc) ;
– l’usage d’appelants (s’ils ne proviennent pas d’une ZRP) pour la chasse reste autorisé ;
– le lâcher de gibier est également autorisé, pour peu qu’il ne provienne pas d’une ZRP ;
– les compétitions de pigeons voyageurs sont interdites ;
– les oiseaux de zoos et parcs animaliers doivent être vaccinés s’il est impossible de les confiner.

L’OFB est chargée des contrôles des mortalités d’oiseaux sauvages.

Télécharger ici l’arrêté paru au journal officiel le 18 septembre 2021