Skip links

Peste porcine : mesures de précaution

Peste porcine : mesures de précaution

On ne détecte pas de cas de peste porcine africaine en France et cette maladie ne touche aucune autre espèce animale que porcs et sangliers, mais un plan d’actions de surveillance et de prévention de la PPA pour notre département est mis en place.

Voici, ci-après, les critères de collecte des cadavres de sangliers retenus :

  • Tous les sangliers observés en actions de chasse présentant un comportement anormal doivent être abattus et soumis à analyse dans le cadre du réseau SAGIR ;
  • Dans la mesure du possible, les cadavres seront récoltés, en cas d’impossibilité à procéder à la collecte dans des conditions satisfaisantes, seul un prélèvement sera réalisé.
  • Toute carcasse, de sanglier chassé, présentant à l’examen de la venaison : une rate élargie noire et friable et/ou des ganglions hypertrophiés et hémorragiques fera l’objet d’un signalement pour une prise en charge par le réseau SAGIR ;
  • La collecte ou le prélèvement des cadavres doit être opéré par des agents habilités (FDC60, ONCFS) afin de garantir sa bonne réalisation et le respect des règles de biosécurité.
  • Le LDA80 met à disposition une chambre froide en accès libre 24h/24h aux agents habilités et prévoit d’autoriser un accès à un frigo pour le dépôt des prélèvements.
  • Les cadavres de « bord de route » ne sont pas collectés

Personnes à contacter : agent de développement FDCO du secteur et :