Skip links

Consultation publique sur la vénerie sous terre

Un texte relatif à la vénerie sous terre est  en consultation publique jusqu’au 4 mars.

Ce texte modifie l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie, en complément de premières modifications apportées en 2014 à la vénerie sous terre, et il apporte des évolutions tenant compte des attentes du gouvernement sur la notion de bien-être animal.

Une fois n’est pas coutume, ce projet a fait l’objet d’un avis favorable à l’unanimité du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage du 8 janvier.

 

Le projet d’arrêté vise concrètement à modifier l’article 3 de l’arrêté relatif à l’exercice de la vénerie : il interdit la capture directe de l’animal par des chiens et limite les souffrances des animaux qui sont capturés.

 

Merci de bien vouloir exprimer un avis favorable au projet en cliquant ICI.