Skip links

Chouette opération à Agnetz !

Chouette opération à Agnetz !

Enedis, avec le soutien de la Fédération des chasseurs de l’Oise, a réalisé des travaux d’aménagement afin d’éviter l’électrocution d’oiseaux, comme les chouettes, sur une des lignes de son réseau électrique à Agnetz (60).

Tout a commencé par le signalement, de la part d’un riverain, de mortalité anormale d’oiseaux, dont des chouettes, à proximité d’un poteau électrique à Agnetz.
Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, sensible aux actions en faveur de l’environnement et au maintien de la biodiversité a donc décidé d’agir avec le soutien de la Fédération des chasseurs de l’Oise.
Ainsi, lundi 17 décembre, pendant deux heures des techniciens ont travaillé sur une ligne sous tension à 20.000 volts, sans néanmoins devoir couper l’alimentation électrique de près de 600 habitants. Aidés de perches, ils ont travaillé à distance afin de changer des fils non isolés et permettre ainsi le passage des oiseaux sans risque d’électrocution.
« Dans l’est de la France, nous sommes confrontés à ce type d’intervention, notamment pour protéger les nids de cigognes, précise Philippe Siguret, directeur territorial Enedis. Mais dans le département cette intervention reste rare, car nous avons très peu de signalements d’incidents de ce genre. Mais nous avons à cœur d’agir rapidement car c’est un devoir, pour nous, de ne pas mettre en péril la faune. »
Du côté de la Fédération des chasseurs de l’Oise, cette action est la bienvenue. « Notre rôle est de protéger les espèces sensibles, même celles qui ne sont pas chassables comme les chouettes. Nous sommes ravis qu’Enedis agisse en leur faveur et contribuent ainsi au maintien de la biodiversité. »

Les chasseurs peuvent d’ailleurs être des relais d’information en signalant d’éventuels cas de mortalité électrique.